Green
Point de vue de Etienne Cadestin, Longevity Partners

Le marché Français est propice aux investissements responsables

Fin avril, le gouvernement français a dévoilé le calendrier des subventions disponibles pour les projets photovoltaïques (PV) de 2016 à 2019. À ma grande surprise, avec 1.35 GW (ou la puissance du plus gros réacteur nucléaire en France) pour le solaire sur le bâti, celles-ci sont bien plus importantes que ce que nous pouvions imaginer.

Cela fait de la France le meilleurs pays pour investir dans le solaire intégré au bâti en Europe. Ceci démontre aussi l’engouement de le France pour devenir un leader en matière d’économie verte et pour respecter ses engagements de réduction de production d’électricité nucléaire à 50% d’ici à 2030, un réel changement d’infrastructure pour le pays.

Le solaire en France a connu un rapide succès en 2011 avec une installation de plus de 1.7GW en un an. Les tarifs d’achats (avoisinant le 60c/kWh étaient excessifs et par conséquent non durable pour le gouvernement. Si des erreurs techniques ont pu échauder les investisseurs en immobilier commercial à l’époque, l’industrie a énormément changé depuis 2012 et le solaire intégré au bâti est un réel optimisateur de performance environnementale et sociétale mais aussi financier pour les investisseurs en immobilier commercial (les installations sont expertisées en utilisant un taux de capitalisation de 7%).

Il est vrai que les investisseurs en installations photovoltaïques ne peuvent guère bénéficier des retours sur investissement de 2011 qui allaient jusqu’à 20%, mais il n’en demeure pas moins qu’il existe des opportunités énormes dans ce domaine. Par exemple un logisticien peut changer toute sont étanchéité gratuitement en y intégrant une installation photovoltaïque.

Pour Léo Barlatier, président de Barjane : « l’inclusion de panneaux solaires sur nos développements est systématique. Nous avons trouvé une réelle corrélation entre performance environnementale et économique et réduisons l’impact de nos investissements sur le changement climatique, un win-win ».

En effet, même si les tarifs ont baissé de plus de moitié, le tarif moyen des derniers appels d’offre reste un des plus attrayants en Europe, surtout en prenant en compte que les coûts d’installation ont baissé de moitié et continuerons de baisser jusqu’en 2020 (du moins selon l’Agence Internationale pour l’Energie Renouvelable). Dans le Sud-Est de la France par exemple il n’est pas rare de retrouver des TRI de 14%, garantis par le gouvernement pendant 20 ans et indexés sur l’inflation. Dans la mesure où les installations sont garanties (y compris la productivité), le risque associé à ce type d’investissements est minimal. C’est la raison pour laquelle le conseil d’administration d’Hammerson a décidé d’installer au moins 20,000m2 de PV sur les toitures de ses centres commerciaux pour répondre aux attentes de leurs investisseurs.

Pour Louise Ellison, chargée du développement durable monde pour Hammerson 4.31€ | +0.00%  : « La sécurité énergétique est une problématique matérielle pour tous les opérateurs d’immobilier commercial. Il n’existe pas de solution miracle mais les installations solaires intégrées au bâti ont un rôle important à jouer. C’est pourquoi nous installons des panneaux cette année sur nos propriétés existantes ainsi que celles en construction et continuerons de considérer le solaire comme partie intégrante de notre stratégie de développement durable à moyen terme. »

Les investisseurs immobiliers, et surtout les REIT listés doivent s’assurer que leurs produits restent intéressants. En effet, il existe un risque grandissant que les investisseurs ne considèrent pas les produits avec un fort impact climatique. Il est indéniable qu’il existe une relation entre liquidité et développement durable. Le CEO de Blackrock Larry Fink, par exemple, a récemment déclaré que ses investisseurs cherchaient des entreprises avec un plan d’action en matière de développement durable. Si vous n’en avez pas, c’est le moment ou jamais.

Plutôt que de se focaliser sur les retours financiers trimestriels avec une logique de court-terme, les promoteurs et investisseurs en immobilier commercial doivent réaliser des investissements responsables de long terme. Le développement durable n’est plus une option, il est essentiel à la survie et à la profitabilité des entreprises.

Même si les subventions sont plus basses qu’avant, le marché Français est propice aux investissements solaires. Les nouvelles technologies disponibles sur le marché sont remarquables. La clef est de trouver lesquelles seront les plus adaptées à vos besoins. Le soleil ne s’arrêtera jamais de briller donc c’est maintenant qu’il faut agir pour accélérer la croissance verte dans un monde qui aura besoin de 7 planètes en 2050 si on ne change pas notre modus operandi.