Bureau

« King Core a plus que jamais la cote », affirme Mahdi Mokrane, directeur de la Recherche et Stratégie chez AEW Europe dans la dernière note de conjoncture du gestionnaire d’actifs.

L’immobilier core a la cote. Compte tenu des circonstances économiques auxquels s’ajoutent une dose de régulation renforcée (Solvency II et Bâle III), les investisseurs hésitent à prendre des risques – les baux de longue durée, les locataires solvables et les bons emplacements font l’objet d’une forte demande », poursuit l’étude d’AEW Europe. L’immobilier « prime » reste abordable, estime le gestionnaire d’actifs, « compte tenu du niveau actuel des taux d’intérêt et malgré la compression des rendements ». En revanche, c’est l’immobilier secondaire qui trinque. « Au Royaume-Uni, les rendements secondaires sont déjà en hausse », affirme l’étude pilotée par Mahdi Mokrane.

Mots-clés : Mahdi Mokrane, AEW Europe