Commerce

« Nous pensons que les stratégies immobilières de certains distributeurs spécialisés pourraient, à terme, plus s’orienter » Chris Igwe - CB Richard Ellis

« Nous pensons que les stratégies immobilières de certains distributeurs spécialisés pourraient, à terme, plus s’orienter vers une rationalisation du parc que vers une expansion » anticipe Chris Igwe, senior director european retail leasing de CB Richard Ellis.

La nouvelle étude publiée par le conseil, intitulée « Focus commerces : mutations et perspectives », met en avant le poids croissant du e-commerce sur le secteur de l’immobilier de commerce. « La prochaine décennie révélera l’émergence d’un consommateur et d’un commerçant tous deux issus de la “génération Internet” ».

De fait, la fédération des entreprises de vente à distance prévoit qu’en France, le commerce électronique dégagera, dès 2010, un chiffre d’affaires de 31,2 Mds€. Cette évolution marquée pourrait pousser les enseignes disposant d’un parc de magasins important « à ne conserver que les sites les plus rentables, à procéder à des arbitrages et à étudier les opportunités d’ouvertures avec davantage de rigueur. » Et d’ajouter que « de nombreux secteurs sont amenés à s’ouvrir davantage à la vente à distance : l’alimentaire, l’automobile, le haut de gamme, le luxe, etc. »

Téléchargez l'étude (PDF)