Bureau

« Les chiffres du 2e trimestre font état d’une stabilité des avantages commerciaux pour les surfaces > 1 000 m², (...)

Grégoire de la Ferté

(...) à 22,1 % en moyenne contre 22 % le trimestre précédent. Ils augurent, pour autant, d’une future inflexion après les augmentations plus marquées enregistrées au cours des deux derniers trimestres. Si les avantages accordés sont en hausse modérée dans Paris Centre Ouest, à 17 % en moyenne, nous observons une baisse des gestes commerciaux pour les immeubles de qualité notamment pour les surfaces < 1 000 m², sur lesquelles le groupe CBRE est très actif. Les tensions de marché dans certains quartiers de la capitale contribuent, en effet, à la réduction de ces mesures d’accompagnements. La baisse progressive des avantages commerciaux dans la capitale est notre scenario privilégié. Ce reflux devrait être lent, le contexte économique étant fragile et contraint », a déclaré Grégoire de la Ferté, directeur général adjoint bureaux Ile-de-France de CBRE, suite à la communication par Immostat des avantages commerciaux du 2e trimestre 2016.