Territoires

"Alors que débute le temps de l’inaction politique, la Fnaim du Grand Paris appelle à l’action en faveur...

Didier Camandona © DR

....d’une gouvernance claire du logement en Ile de France", c'est ce que demandera Didier Camandona, président de la Fnaim du Grand Paris, à l'occasion de l'Assemblée générale de la Fnaim du Grand Paris qui se tiendra le 20 octobre.

« La Fnaim du Grand Paris réitère la nécessité de parvenir rapidement à une gouvernance claire du logement. Aujourd’hui éclatée entre les mairies, les intercommunalités, le Conseil régional et la métropole du Grand Paris, la gouvernance doit être rééquilibrée par un Etat redevenu fort et engagé pour réguler les politiques publiques dans notre région. Avec 1,8 million de franciliens vivants sous le seuil de pauvreté, nous ne pouvons nous permettre une période d’inaction. D’ici 15 ans, grâce au Grand Paris et à son réseau de transport et ses logements, le Francilien vivra dans un environnement qui n’aura plus rien à voir avec celui d’aujourd’hui».