Territoires
Architecte-urbaniste

Maurice Culot

« Le projet urbain de Val d’Europe repose sur l’idée de constituer une ville »

« Le projet urbain de Val d’Europe, tel qu’a contribué à le définir Euro Disney, repose sur l’idée de constituer une ville qui ne soit pas une succession de lotissements comme on a pu le voir dans certaines agglomérations nouvelles. Une ville suppose une mixité de populations mais aussi une mixité entre le logement et les activités économiques et socio-culturelles. Cette volonté de créer une ville avec des quartiers mixtes et vivants, et de la doter d’une histoire propre, se retrouve dans la philosophie de départ du développeur. La qualité des équipes de Disney a été de ne pas avoir laissé l’architecte seul mais de le soutenir efficacement tant dans les phases de conception que de réalisation. Val d’Europe n’a pas cédé à la tentation du geste architectural pour lui-même, mais au contraire a voulu intégrer les architectures au projet urbain. La grande invention de l’Europe, c’est la ville et la force d’Euro Disney est justement d’avoir fait sienne cette stratégie urbaine dès le départ, et ainsi d’avoir réussi sa pleine intégration en France, et dans l’Est francilien en particulier, grâce à Val d’Europe.

Le parti pris architectural reflète la propre identité que Val d’Europe s’est forgée sur ces deux dernières décennies. Une identité cohérente, où l’on a veillé à ne pas juxtaposer des immeubles disparates, mais à travailler sur l’image familière d’une ville avec ses places publiques, ses rues correctement dimensionnées, et ses façades d’immeubles mitoyens, formant ainsi une continuité et une compacité urbaines. Une identité qui se reflète également dans une architecture à la fois classique et moderne qui ne cède pas à la tentation de la mode et vise à la durabilité. Une architecture qui prend bien évidemment en compte les préoccupations environnementales, mais aussi le bien-être et la qualité de vie des habitants et des usagers. Une architecture variée enfin, où l’on apporte des nuances et des connotations différentes selon les quartiers. Par exemple, nous planchons actuellement sur la possibilité d’une adaptation contemporaine de l’Art-déco dans l’un des nouveaux quartiers de Val d’Europe.

Notre cabinet d’architecture et d’urbanisme est présent à Val d’Europe depuis son origine et nous contribuons à différents programmes pour le compte de grands promoteurs nationaux, tels que la société Promogim, Sefri-Cime, CFH ou encore Kaufman & Broad 33.99€ | +0.12% . L’un de nos prochains programmes pour Promogim est un bâtiment mixte qui viendra parachever la place d’Ariane. Il offrira un point haut de 9 étages, sorte de beffroi, qui sera un véritable signal pour la ville. Nous achevons également une autre réalisation pour le compte de Kaufman & Broad, qui se présente sous la forme d’un village, qui, avec ses maisons mitoyennes et ses rues pittoresques, donne l’impression d’avoir toujours existé. Nous incluons évidemment toutes les technologies environnementales dans nos réalisations et entre autres dans des maisons passives et des immeubles BBC ».