Bureau

22 % - C'est la part des professionnels de l’immobilier franciliens estimant que le Brexit aura un impact positif

Interrogés par le Crédit Foncier, 22 % des professionnels de l’immobilier en Ile-de France attendent un effet positif du Brexit, lorsque cette proportion n’est que de 1 % pour les professionnels du Nord-Est et de 9 % sur la France entière. La perspective de possibles transferts de sièges sociaux aujourd'hui localisés dans le Grand Londres explique probablement ce chiffre.

A l’inverse, 24 % des professionnels du Nord-Ouest et 21 % du Sud-Ouest (17 % sur le France entière) anticipent un effet négatif du Brexit. Il s’agit de régions dans lesquelles la présence des Britanniques est aujourd’hui plus significative.

Business Immo