Bureau

Les abonnements d’énergie, un levier majeur pour faire baisser jusqu’à 40 % les charges énergétiques des immeubles

Faire des économies substantielles sur votre facture d’énergie pour accélérer la valorisation de votre patrimoine : à l'heure de l'efficacité énergétique, c'est la promesse d'E-NERGY, société d'ingénierie et de conseil spécialisée dans la maîtrise énergétique, créée en 2010. Que vous soyez bailleur, promoteur, constructeur ou utilisateur, vous ne le savez peut-être pas, mais vous êtes potentiellement en situation de surdimensionnement et, par conséquent, vous payez des abonnements supérieurs à vos besoins réels. Portée par une approche et une technologie intégrées puissantes et innovantes, E-NERGY a la solution.

Cet article vous est proposé par

© D.R.

Acteur de l’immobilier, vous construisez, restructurez, verdissez, améliorez ou tout simplement occupez un immeuble raccordé ou en phase de raccordement à des énergies en réseaux (électricité, réseaux de chaleur ou de frigories), vous pouvez économiser jusqu’à 40 % sur votre facture énergétique sans impacter votre confort d'utilisation, tout en accélérant la valorisation verte de votre actif. Comment résoudre cette équation ? En agissant sur le levier des abonnements d'énergie en réseau grâce à l’expertise déployée par les équipes d’E-NERGY. "La négociation ou la renégociation de ces contrats d'abonnements est un savoir-faire unique en France qui s’appuie particulièrement sur un outil de calcul puissant. La simulation énergétique dynamique révèle un gisement insoupçonné d'économies qui est malheureusement sous-exploité", souligne Yann Leblond,  président d'E-NERGY. Il propose deux approches selon le contexte.

Dans le cas d’un immeuble occupé et déjà raccordé : identifier vos besoins énergétiques et les confronter à l’historique des puissances relevées. Si l’énergie en réseau présente des avantages incontestables, elle est également source de surpuissance et donc de surfacturation. S'il est d'usage de prévoir une légère marge pour anticiper les variations de météo ou d’utilisation du bâtiment, il faut également moderniser les pratiques. À l'heure de l'efficacité énergétique, occuper des immeubles éco-performants mais bénéficier d’un contrat de raccordement mal calibré est un paradoxe aberrant. "Nous optimisons cela très régulièrement et les résultats sont spectaculaires : des économies de charges énergétiques pouvant aller jusqu’à 40 %", souligne Yann Leblond.

Dans le cas d’un immeuble à construire ou à restructurer : optimiser son coût de raccordement grâce à une méthodologie et un logiciel développés par les ingénieurs d'E-NERGY. Cet outil puissant de prédiction et d'analyse estime et optimise avec finesse les besoins et les consommations énergétiques d’un immeuble en fusionnant les caractéristiques techniques du bâtiment et les principes d’occupation de l’utilisateur.

Par exemple : pour un immeuble de 10 000 m² de bureaux et commerces en restructuration dans Paris, la négociation du contrat de climatisation en réseau a permis de générer des économies de 10 €/m² pendant 10 ans. "Grâce à ces calculs très efficaces et calés en fonction des paramètres d’usage souhaités par le futur occupant, nous sommes en mesure de rapprocher l'utilisateur de son immeuble. Et cette maîtrise des charges a pour effet immédiat de rapprocher le bailleur de son locataire ou de ses prospects", poursuit Yann Leblond. Un deal gagnant-gagnant, donc, pour les deux parties.  

Business Immo