Logistique

« Le marché francilien de l’immobilier logistique se redresse grâce aux grandes transactions. Au cours des neuf premiers mois de l’année, 350 000 m² de bâtiments logistiques ont été placés...

... Le stock de bâtiments disponibles à trois mois représente environ 360 000 m².
Enfin, les transactions de plus de 30 000 m² représentent plus du tiers des opérations et les sociétés de logistiques participent à plus de 60 % des opérations », analyse Laurent Sabatucci, président d’EOL. Le conseil en immobilier souligne la forte percée des méga plates-formes sur le marché francilien de l’immobilier logistique. Par exemple, 19 plates-formes de plus de 45 000 m² représentent plus de 1,2 millions de m², soit 17% du parcs d’entrepôts en Ile-de-France.