Bureau

Simi, d’affluence en influence

© Business Immo

Encore un, encore un Simi mais pas n'importe lequel. L'édition 2016 marquera à coup sûr les esprits. Pour au moins trois raisons majeures. Au-delà de l'affluence record enregistrée (28 000 participants), la grand-messe de l'industrie immobilière s'est hissée comme un véritable baromètre de la santé du marché de l'immobilier commercial hexagonal. Au même titre qu'Expo Real pour l'investissement ou le Mipim pour l'attractivité internationale, le Simi s'est désormais imposé comme le salon qui mesure la dynamique immobilière d'un pays. À en juger par la frénésie de conférences (90), l'afflux des exposants (750) et la fréquentation en nette hausse (+ 8 % comparé à l'édition 2015), la reprise semble bel et bien de retour sur le marché commercial.

La 15e édition du Simi se sera distinguée, ensuite, par la montée en gamme de ses contenus. Avec toujours une thématique inscrite au fronton : la valeur. Elle reste plus que jamais l'alpha et l'oméga du secteur. À l'heure où les taux d’intérêt voient leur courbe s'inverser et où les rendements des actifs Core enfoncent palier sur palier au point d’en défier toute raison, les acteurs de l'immobilier commercial français se sont tous mis en quête de trouver des poches de création de valeur en renouant avec les fondamentaux de l'immobilier mais en cherchant surtout de nouvelles voies.

Et nombre d’entre elles passent par la case Innovation, qui aura été l’un des jalons de cette dernière édition du Simi. Métamorphose digitale, émergence des nouveaux modèles, refonte des modes de travail : l'innovation aura été se nicher un peu partout dans les allées du Palais des Congrès. Au point même qu’on oubliait parfois que nous étions dans un salon… immobilier.

> Revivre le Simi 2016 sur Business Immo Live