Green

"A Bruxelles, si on ne construit pas passif, on risquera bientôt 5 mois d'emprisonnement".

C'est ce qu'a déclaré Sébastian Moreno-Vacca, dans une interview au "Moniteur.fr". Architecte au cabinet bruxellois A2M, il rappelle "qu'un accord du gouvernement de la région bruxelloise prévoit qu'à partir du 1er janvier 2011, tous les bâtiments publics devront être passifs, et à partir de 2015 toute nouvelle construction, sous peine d'une amende de 62 000 € et de 5 mois de prison".