Commerce

L'effet cannibalisation du e-commerce se fait de plus en plus sentir. Son chiffre d'affaires pourrait passer de 31 Mds€ en 2010 à 46 Mds€ en 2012.

C'est ce qu'a déclaré Chris Igwe, directeur du département retail chez CB Richard Ellis. "C'est un sujet européen, voire mondial. Sur une étude réalisée aux Pays-Bas, on estime que d'ici 2025, l'e-commerce aura un impact physique sur le parc immobilier, avec une diminution de l'ordre de 20 % des m². C'est un chiffre à remettre dans son contexte mais qui montre bien qu'il y aura une incidence sur les m² et les loyers."

Business Immo