Green

L'Asie émergeante leader mondial des solutions pour un immobilier durable

En partenariat avec

L’Asie émergeante est leader dans la mise en œuvre de solutions d’immobilier durable, selon l’étude du 3e trimestre 2010 sur l’immobilier « vert » dans le monde publiée par la RICS.
 
La région se place au premier rang dans de nombreux secteurs immobiliers et types de locataires occupants, dans cette étude trimestrielle. D’après les conseils, la demande la plus forte de solutions d’immobilier durable vient des secteurs gouvernementaux, des banques et du secteur des matières premières. Ils constatent par ailleurs, que tous les types d’occupants sont concernés aussi bien les petites structures que les plus importantes et dans tous les cas les demandes de ce type ont augmenté.
 
Les commentaires des personnes interrogées dans la région indiquent que l’immobilier durable est un mouvement grandissant au sein de l’Asie émergeante, avec des gouvernements mettant en place des incitations pour la mise en œuvre de technologie verte dans le secteur de la construction. Les dernières tendances vont vers une architecture soucieuse d’environnement et des conceptions « vertes ».
Globalement, la demande pour des solutions immobilières durables semble demeurer forte dans la région et les conseils interrogés sont positifs sur sa progression, boostée par les problèmes pétroliers et qui ne devrait pas être impactée par les problèmes de dettes des gouvernements.
 
Au sein de l’Europe émergeante, les personnes interrogées dans la région, ont indiqué que la focalisation des gouvernements sur les dettes ne devrait pas rejaillir matériellement sur l’activité de la construction durable dans l’année à venir.
Les conseils font part d’une forte augmentation de la demande de la part des hôteliers dans cette région.
 
Dans le même temps, en Europe de l’Ouest, même si quelques inquiétudes ont été exprimées sur les conséquences pour la construction des montants de la dette, la proportion des personnes interrogées qui vont dans ce sens sont minoritaires.
 
Commentant l’étude, Ursula Hartenberger, Rics Global Head of Sustainability, dit « il est intéressant de voir la spectaculaire augmentation de la demande qui a poussé l’Asie émergeante en tête dans la mise en place de solutions d’immobilier durable.
 
De façon non surprenante, les résultats économiques incertains et la mobilisation des gouvernements face à la menace de la dette publique, devraient avoir pour conséquence, un déclin en Amérique du Nord, de l’intérêt vis-à-vis des solutions durables. »
 
Plus positivement, la mise en œuvre au niveau mondial continue de progresser et d’après les agents, les problèmes des dettes ne devraient pas totalement faire avorter les changements dans la construction durable.
Mots-clés : RICS