Bureau

« L’année 2011 pourrait être celle de la reprise des mises en chantier et des lancements d’opérations en blanc » : c’est le sentiment de Laurent Castellani, président de Keops, délivrée dans le cadre de son Point Marché.

« Elle devrait être également marquée par une accélération des projets de restructuration d’immeubles anciens au sein des patrimoines tertiaires détenus par les investisseurs long terme sur fond d’une dégradation structurelle d’une partie croissante du parc de bureaux en Ile-de-France », a-t-il anticipé.