Logistique

« Si 2010 fut une année de redémarrage du cycle (+30 % / 2009), 2011 sera une année de confirmation de cette progression. En effet, le volume des engagements sur le segment de marché Industriel & Logistique devrait augmenter de 15 à 20 % cette année.

D’ores et déjà, plus de 400 M€ sont sous « due diligence » dont deux portefeuilles de plus de 100 M€ » estime François Le Levier, directeur de CB Richard Ellis Capital Markets Industrial et Logistique.
« L’augmentation des valeurs sur le « prime » devrait continuer pour se stabiliser à des niveaux de prix correspondants à des taux de rendement de 7 % pour la logistique. Concernant l’industriel, la fourchette restera large selon que l’on considère une messagerie (7,5 /8,5 %) ou un local d’activité. Dominé par les français en 2010, le marché pourrait faire la part belle aux fonds allemands en 2011, même si l’avantage fiscal de l’article 210 E du CGI demeure d’actualité cette année. Très focalisés sur les critères « prime » en 2010, les acteurs vont sans doute devoir, faute de produits, élargir ces critères pour s’orienter vers les actifs « secondaires ». On assiste déjà par ailleurs au redémarrage d’opérations en blanc », ajoute-t-il.