Territoires

Euro 2016 : une proposition de loi pour faciliter la construction des stades

Ce texte offrirait aux collectivités, après l’ordonnance de juillet 2009 qui déclare les enceintes sportives d’intérêt général, la possibilité de s’engager plus en avant dans le financement de ces travaux.
Le gouvernement se montre favorable à cette disposition mais continue à plaider par ailleurs pour l’innovation dans les modèles de financement en faisant appel, notamment, aux ressources privées.
En effet, face à un tel montant d’investissement (on parle pour l’Euro 2016 d’un chantier de 1,7 milliards d’euros), le gouvernement souhaiterait également obtenir l’engagement de partenaires privés. Notamment au travers du mécanisme des ressources complémentaires : la conception de ces enceintes nouvelle génération comme des lieux de vie fédérateurs permettrait d’intégrer des investissements immobiliers connexes (espaces de loisirs, cinémas, commerces, hôtels, centres d’affaires, etc.) dont les retombées constitueraient des revenus additionnels dans le plan de financement.

Mots-clés : Euro 2016, Stade
  • Arnaud Syoën

    Directeur régional Sud-Ouest et référent infrastructure - CBRE Valuation and Advisory

    Auteur(e) de 2 articles