Logement

Conjoncture Logement

Une étude produite par

Ralentie au premier semestre 2010 par une raréfaction de l’offre, l’activité a fortement rebondi au second semestre avec la commercialisation de nouvelles opérations face à une importante demande. La crise de 2008 avait arrêté le développement de l’offre, 2009 a apuré les stocks d’offres papiers. En 2010, le volume des réservations a été directement dépendant du nombre de lancements. À fin 2010, l’offre commerciale disponible à la vente est tombée à un nouveau point bas de 3747 logements, et les délais d’écoulement (hors ventes en bloc) se sont raccourcis à un niveau historiquement faible de 4,6 mois, contre 5,2 mois en 2009. Sous les 6 mois, la production peine à suivre les cadences de vente.

Source: Nexity 46.83€ | +0.84%

 

Sur le même thème