Business Immo, le site de l'industrie immobilière

EpaMarne mise sur la construction bois

EpaMarne-EpaFrance, accompagné des acteurs locaux publics et privés, a fait de Marne-la-Vallée un territoire métropolitain, précurseur en matière de développement urbain durable. Du fait de sa stratégie de développement et d’innovation, qui fait la part belle au bois, EpaMarne multipliera cette année encore les opportunités pour les acteurs de l’immobilier.

Publi-rédactionnel en partenariat avec ÉTABLISSEMENT PUBLIC D'AMÉNAGEMENT DE MARNE LA VALLÉE

Situé à Bussy-Saint-Georges, le projet Liv’in est un programme de 221 logements organisés en habitations collectives, intermédiaires, individuelles groupées et maisons individuelles classiques. Développé par Crédit Agricole Immobilier et conçu par les architectes Atelier BW, le programme immobilier s’inscrit dans le projet urbain du Sycomore, l’un de plus grands éco-quartiers de France, qui ambitionne à terme de développer une nouvelle offre de 4 500 logements © D.R.

Convaincu que la responsabilité locale d’un aménageur réside dans l’expérimentation de nouvelles façons de concevoir la ville, EpaMarne accompagne l’innovation, avec pour ambition d’anticiper la transition écologique et de garantir aux habitants un cadre de vie sain et résilient. Depuis plusieurs années déjà, l’aménageur de référence de l’Est parisien coconstruit avec les promoteurs les solutions permettant d’intégration d’écomatériaux dans les projets immobiliers : le bois bien sûr mais aussi les parpaings de miscanthus, les blocs de terre crue, le béton de chanvre, etc. Chaque année, environ 60 000 m2 de surface de plancher sont consacrés à la construction bois. Plus de 4 500 logements ont été engagés depuis 2015. Un pari responsable qui porte ses fruits puisqu’il a conduit à la réalisation d’opérations exemplaires et reconnues, telles que le programme de logements modulaires Les Lodges par Bouygues Immobilier d’ores et déjà livré. Ou encore le programme Treed It, développé par Vinci Construction au cœur du cluster « Descartes ». Actuellement en chantier, cet îlot mixte de 23 000 m2 accueillera l’une des plus hautes tours bois de France (R+11) ainsi qu’un parking en silo, également en ossature bois.

Territoire d'opportunités

Fort d’un marché immobilier très dynamique et de la perspective de l’arrivée prochaine des futures lignes de métro et des gares du Grand Paris Express, en 2019, l’établissement public estime investir 57 M€ pour la réalisation de travaux d’aménagement permettant d’accompagner le développement immobilier. Plus de 30 000 m2 d’hôtels et bureaux et quelques 17 ha d’activités seront contractualisés.

Quelque 20 consultations logements sont prévues cette année. Et bien sûr, le bois sera de la partie. L’objectif : que 50 % des logements à venir utilisent ce procédé constructif.

Deux opérations pilotes sont lancées pour expérimenter la mixité bois-paille et la construction 100 % bois feuillus français. Cette année se caractérise aussi par la signature au Mipim du protocole de développement du projet « Balcon sur Paris ». Développé conjointement par la Compagnie de Phalsbourg et EpaMarne, ce protocole acte le lancement opérationnel du quartier Marne Europe à Villiers-sur-Marne, lauréat de la consultation « Inventons la Métropole du Grand Paris ». Douze lots seront développés d’ici la livraison de la station Bry-Villiers-Champigny de la ligne 15 Sud attendue pour 2025, future polarité majeure du Grand Paris. Et là encore, avec 63 000 m3 de bois, l’écoconstruction sera au cœur du projet, pour faire de Marne Europe le premier quartier bas carbone de belle hauteur en bois d’Europe. Un puits de carbone équivalent au bois de Vincennes.

Autant de projets qui confortent la dynamique de développement du territoire et qui attirent promoteurs et utilisateurs, séduits par cette vision de la ville durable du XXIe siècle.

En partenariat avec BureauxLocaux, 1er site d'annonces immobilières de bureaux, coworking, commerces et entrepôts.

Business Immo