Les marchés les plus fragilisés de la zone euro "à éviter", selon Invesco