François Rispe, Prologis

« Nous n'avons pas besoin de vendre dans l'urgence nos actifs et encore moins de les brader »

Contre toutes attentes, Prologis a réalisé en 2011 une année record, en maintenant son patrimoine loué et en augmentant, malgré le contexte économique et les changements occasionnés par la fusion avec AMB, son taux d’occupation en Europe du Sud. Retour sur une année chargée avec François Rispe, directeur général Europe du Sud de Prologis.

Business Immo Logistique:2011 a été  particulièrement chargé pour Prologis. Quel bilan dressez-vous de cette année ? François Rispe:L’année 2011 a en effet été très particulière (...)

Vous souhaitez lire cet article archivé ?

Il est réservé à nos abonnés ou à l'achat à l'unité.



Achat d'articles à l'unité sur le site web

J'achète des archives