Business Immo, le site de l'industrie immobilière
Article réservé à nos abonnés Premium
Dorian Kelberg - FSIF

« Les SIIC ne sont pas dopées à l’EPO fiscale »

La FSIF (Fédération des sociétés immobilières et foncières) a commandé une étude auprès de PWC sur les impacts socio-économiques et fiscaux des SIIC. Une première dans le monde des Reit’s. Dix ans après l’instauration du régime en France, l’enjeu est de prouver que l’Etat est gagnant sur tous les tableaux (emplois, fiscalité, PIB) avec les SIIC. Loin de l’image de niche fiscale que certains veulent coller aux sociétés d’investissement immobilier cotées. Dorian Kelberg, délégué général de la fédération, déroule les arguments en faveur d’un maintien du statut SIIC, clairement menacé par la nouvelle majorité.

Business Immo : La FSIF a commandé une étude sur l’impact des SIIC sur l’économie française. Quelles en sont les raisons ? Dorian Kelberg : Actuellement, toutes (...)

Vous souhaitez lire cet article PREMIUM ?

Il est réservé à nos abonnés PREMIUM