« C’est deux euros » s'installe sur 140 m², à Brest