Jean-Roch Varon et Caroline Caron, Ernst & Young

« L’écart de perception des investisseurs est colossal entre la France et les autres grands pays européens »

Selon le dernier baromètre de l’investissement immobilier publié par Ernst & Young, l'attractivité de la France pour les investissements immobiliers diminue en 2013. Alors qu'ils étaient 77 % en 2012, ils ne sont plus que 67 % investisseurs à considérer la France comme un territoire attractif. Jean-Roch Varon, associé responsable du secteur Real Estate chez Ernst & Young en France et Caroline Caron, senior manager au sein de l'équipe Real Estate du groupe, reviennent sur les grands enseignements de cette enquête.