L’utilisateur responsable de 10 à 20 % des pertes énergétiques