En 2014, les investisseurs immobiliers du Moyen-Orient ont concentré 73 % de leurs investissements internationaux en Europe