Business Immo, le site de l'industrie immobilière
Article réservé à nos abonnés Premium

Quelques réflexes 
à avoir avant d’investir 
dans un retail park

L’immobilier commercial représente aujourd’hui une catégorie d’actifs à part entière faisant l’objet d’un nombre croissant d’investissements et de transactions.
Au sein de l’immobilier commercial, le secteur dédié aux parcs d’activités commerciales, appelés également retail parks, représente 34 millions de m² environ sur un total de 70 millions de m² de surfaces commerciales.
Ces parcs d’activités commerciales, qui doivent être entendus comme des ensembles commerciaux à ciel ouvert réalisés et gérés comme des unités indépendantes, nécessitent une approche spécifique dans le cadre de tout projet d’investissement. A cet égard, deux points d’attention seront plus particulièrement étudiés : l’organisation juridique du foncier et les revenus locatifs.
Par Pierre-Marie Ouchet et Hervé Jégou, local partners, au sein du département Immobilier de Baker & McKenzie.

Première étape : l’organisation juridique du foncier et les modalités de sa détention
 La première étape de tout projet d’investissement consistera à étudier l’organisation juridique du (...)

Vous souhaitez lire cet article PREMIUM ?

Il est réservé à nos abonnés PREMIUM