Business Immo, le site de l'industrie immobilière

Comment le crowdfunding finance la croissance d’un nouveau grand nom de l'immobilier

Publi-rédactionnel en partenariat avec REI HABITAT

© WiSEED

Il y a dix ans, REI Habitat n'existait pas. Aujourd’hui, avec 350 millions d'euros d'opérations engagées et une position de leadership sur les enjeux de construction bois et de transition écologique, le promoteur est entré des deux pieds dans la cour des grands. Une irruption qui doit beaucoup au partenariat noué avec WiSEED, qui a participé au financement de plus d’1 milliards d’euros d’opérations immobilières en France, et avec laquelle REI lance une nouvelle levée de fonds participative.

C’est l’histoire dont rêvent tous les jeunes entrepreneurs de la nouvelle économie en démarrant leur aventure : innover, se développer, et changer radicalement la donne dans leur secteur. Créée en 2009, REI Habitat s’est imposé en portant un message de renouveau : révolutionner un métier qui n’avait pas connu la disruption depuis des décennies - la promotion immobilière.

Comment ? En prenant le leadership d’une des filières d’avenir les plus porteuses : la construction bois. Soutenue par les gouvernements successif et forte d’arguments sociaux et écologiques sans comparaison (réduction drastique des bilans carbone, soutien à la gestion durable des forêts françaises, stimulation de viviers d’emplois locaux non délocalisables, qualité des projets…), cette filière connaît un essor important, et cible des objectifs ambitieux : 30% de parts de marché, tous types de constructions confondues, d’ici à 2030.

Sur cette base, quelques années à peine après sa création, le groupe multiplie les projets engagés à travers le Grand Paris, et s’apprête à construire l’une des plus hautes tours en bois du monde au bord de la Seine. Dans un milieu dominé par les géants, elle prône de nouvelles façons de faire. Avant de parler de mètres carrés, REI parle d’écologie, de collectif, d’innovation.

C’est sans doute pourquoi, face à une concurrence internationale, elle se voit confier des projets emblématiques dans et autour de Paris, comme celui de la Place Mazas, entre fleuve et canal, autour du métro Quai de la Rapée, ou encore le WikiVillage Factory, QG de la ville résiliente à Paris.

Wood’Up © REI Habitat / Compagnie de Phalsbourg / LAN Architecture

Financer la croissance

Dans les coulisses de cette success story : du temps, du travail, des idées neuves… Et une réinvention profonde des modèles économiques qui accompagnent le développement des jeunes entreprises. Car pour ouvrir une brèche dans le milieu très fermé des promoteurs qui comptent, REI Habitat ne pouvait pas miser uniquement sur les outils de financement classiques.

Pour percer rapidement dans un marché où le coût d’entrée est très haut, il faut se développer. Et donc investir. Et donc se financer. AirBnB, Blablacar et autres licornes du web le savent bien : une telle croissance a un coût. Un virage délicat à négocier et qui coûte cher, parfois très cher, à la plupart des start-ups françaises... Mais qui peut, comme tout investissement risqué, aussi être très rémunérateur en cas de succès.

Le Douglas © REI Habitat / Archi 5

C’est là qu’intervient WiSEED.

En 2016, REI Habitat lance deux projets de construction en structure bois : Le Bourg, 34 logements à Montreuil, et Le Douglas, 48 logements situés aux Lilas. Succès immédiat : des centaines de petits, moyens, et grands investisseurs se pressent pour profiter de l’opportunité ; des tickets à 100€, 1 000€ ou 10 000€ s’additionnent, placés par des investisseurs particuliers attirés par les projets, l’aventure et un rendement promis à hauteur de 10% annuels sur 18 mois*.

En quelques jours, REI Habitat lève ainsi 1,1 million d’euros sur WiSEED pour financer deux projets phares : Le Bourg est à présent livré, et Le Douglas en voie de l’être - le remboursement des WiSEEDers se prépare. Depuis 2011, 40 autres projets immobiliers ont ainsi été financés et remboursés par WiSEED, pour un taux moyen de 9,6% sur une durée moyenne de 15 mois* (pour l’heure, 1 seul projet a fait défaut, entraînant une perte totale du capital investi).

Côté business plan, c’est un véritable coup d’accélérateur pour REI Habitat. Côté notoriété, aussi. Les acquéreurs plébiscitent, et le jeune groupe démontre une bonne fois pour toute sa capacité à construire et vendre des logements en respectant ses promesses d’excellence architecturale et environnementale. Journalistes, élus, architectes et amoureux du bois viennent du monde entier visiter ces deux projets exemplaires. En proposant de faire les choses autrement, REI est devenu un des promoteurs qui comptent.

Le Bourg © REI Habitat / Archi 5 / Sergio Grazzia

Rien n’est fini, tout commence.

Grâce à son partenariat avec WiSEED, qui finance aussi de nombreux autres promoteurs en phase de croissance, REI Habitat est indéniablement passée à une autre échelle… mais l’histoire n’est pas finie. Reconnue par ses pairs, associée à de grands promoteurs comme Icade, Marignan ou la Compagnie de Phalsbourg, REI Habitat va poursuivre sa dynamique et sa trajectoire dans les mois et les années à venir.

Avec une quinzaine d’opérations engagées, REI Habitat peut déjà tabler sur 350 millions d’euros de chiffre d’affaire prévisionnel. Et, pour toujours garder un temps d’avance, les études se poursuivent en interne. Des annonces importantes, d’ailleurs, se préparent dans les mois à venir.

Levée de fonds en cours sur WiSEED

Pour l’heure, le partenariat entre REI et WiSEED se poursuit. Pour s’adapter aux nouveaux besoins d’une entreprise de la taille et de l’âge de REI Habitat, la plateforme d’investissement a introduit cet été une nouveauté : l’obligation corporate participative, rémunérée à 7% annuels sur 36 mois* avec remboursement annuel des intérêts. La page du projet est à découvrir ici : https://www.wiseed.com/fr/startups/rei-habitat

Le concept de ce produit d’investissement, bien connu des grands groupes et des financeurs institutionnels, est de ne pas porter sur le financement d’un projet en particulier, mais sur toute la stratégie de croissance de l’entreprise... et donc, dans le cas de REI Habitat, l’ensemble des projets en cours.

Il est important de rappeler que l’investissement dans des entreprises non-cotées – aussi prometteuses soient-elles – est risqué. WiSEED et REI Habitat ont collaboré pour proposer un projet attractif aux investisseurs particuliers et professionnels, mais chacun devra juger par lui-même de l’adéquation de ce type d’offre dans sa stratégie d’investissement. A ce jour, plus de 700 investisseurs ont sauté le pas sur WiSEED !

* Les performances passées ne préjugent pas des performances futures, en crowdfunding immobilier comme dans tous les placements financiers. Il s’agit d’un placement financier qui comporte un risque de perte totale ou partielle en capital, et un risque d’illiquidité des sommes investies. Si vous êtes intéressé par ce type de placement, informez-vous bien auparavant, et n’investissez que ce que vous seriez prêts à perdre.

Business Immo