Business Immo, le site de l'industrie immobilière
Point de vue de Nicolas Régnier, Data Soluce

L’équipe Data Soluce se structure à la Silicon Valley

Seule start-up immobilière de la French Tech choisie par Bpifrance et Business France pour intégrer un programme d'accélération des jeunes entreprises françaises dans la Silicon Valley, Data Soluce et son fondateur Nicolas Régnier nous font vivre leur aventure américaine avec un carnet de bord bimensuel. Le volet #1 nous permet de suivre leurs premiers pas.

© D.R.

Dès notre arrivée à San Francisco, les premières interactions avec les professionnels passent nécessairement par un pitch « straight to the point » : clair, précis, concis. Un pitch à l’américaine doit présenter en un claquement de doigts la valeur ajoutée de la solution et retenir l’attention de l’interlocuteur avant que celui-ci ne nous « zappe ».

Cette formidable capacité américaine à rendre attractive et compréhensible par tous une solution complexe, est fondatrice dans l’identité de la « start-up nation » américaine. Notre montée en compétence sur le pitch est cruciale pour globaliser Data Soluce et nous imposer comme les représentants de la Proptech française dans la Silicon Valley.

L’« elevator pitch » : une composante intrinsèque de la culture américaine

À San Francisco, le pitch se pratique dès le plus jeune âge et est poussé à l’excellence. Il n’est pas rare que dès l’école maternelle, les enfants soient appelés individuellement pour « pitcher » devant toute la classe à quel point leur « doudou » est le meilleur !

En entreprise, cette culture se décline à tous les niveaux : depuis la manière de présenter son produit à des clients ou son idée pour être le plus impactant possible en réunion, jusqu’à la présentation en entretien d’embauche.

C’est l’une des facettes principales de la Silicon Valley, en plus d’être à la pointe de la technologie.

La culture du « give back »

Il existe une autre spécificité du milieu professionnel américain : il est courant d’accorder 20 minutes de son temps aux sollicitations d’entrepreneurs à la recherche de bons conseils.

Nous commençons à en bénéficier : de grands entrepreneurs « tech » ont déjà accepté de nous guider et de nous préparer aux prochaines étapes de notre accélération. Ces retours de fondateurs de « licornes » sont extrêmement précieux au royaume du digital et de la plate-forme SaaS (Software as a Service). Et pour cause, ce marché concentre 70 % de l’investissement technologique mondial.

Nous intégrons rapidement ces prérequis de la culture business américaine, après deux semaines passées à San Francisco. Il nous faut désormais comprendre dans les prochains jours le contexte immobilier local, ainsi que son articulation avec le secteur de la construction.

So let’s do it !

En partenariat avec BureauxLocaux, 1er site d'annonces immobilières de bureaux, coworking, commerces et entrepôts.

Business Immo