Business Immo, le site de l'industrie immobilière

À cœur vaillant, rien d'impossible

© Business Immo

L’histoire s’accélère brusquement dans le champ de l’immobilier commercial, sommé par le grand méchant internet de se réformer. La révolution des modes de consommation n’est plus sourde. La remise en question du format traditionnel du centre commercial régional est actée. Le statut du retail park de périphérie, qui n’en finit pas de s’embourgeoiser, est challengé. Le grand magasin du XIXe siècle renaît avec vigueur. Bref, l’industrie de l’immobilier de commerce est confrontée à ce qu’il faut bien appeler une perte des repères.

Dans ce monde qui change profondément et structurellement, une valeur sûre gagne du terrain : le centre-ville. La fièvre avait gagné le monde de l’immobilier commercial avec le succès de quelques trop rares opérations de greffe urbaine. Elle s’était propagée dans les rangs des hérauts nationaux et locaux de la grande distribution alimentaire, accouchant d’une myriade de formats plus ou moins grands et plus ou moins flexibles de centres-villes. Cette fièvre a enfin conquis les consommateurs, ces urbains qui érigent la centralité et la mixité au rang de nobles vertus. Mais attention, il y a centre-ville et… centre-ville. La fracture est forte entre les métropoles françaises dynamiques qui enregistrent des soldes positifs dans leur démographie et les centres-bourgs qui se vident de leurs habitants.

Les enjeux sont suffisamment importants pour que le politique se soit emparé du sujet. Les opérateurs immobiliers rivalisent d’idées pour réinventer les formats gagnants de demain. Quant aux enseignes, elles mettent l’accent sur l’innovation de leurs lieux de vente. Et si le centre-ville était tout simplement l’avenir du commerce en France ?

> Pour commander le magazine #146, cliquez ici

> Pour consulter le magazine #146 en kiosque, cliquez ici

La révole des centres-villes

 

En partenariat avec BureauxLocaux, 1er site d'annonces immobilières de bureaux, coworking, commerces et entrepôts.