Business Immo, le site de l'industrie immobilière

Retail apocalypse ?

L’expression peut paraître forte, très forte, trop forte (?), mais on la retrouve dans de nombreuses analyses de marché. Elle traduit avant tout le sentiment de défiance sur l’allocation en immobilier de commerce qui anime les institutionnels, que certains n’hésitent pas à qualifier de « retail bashing ». Cette défiance se traduit par une dégringolade du cours des foncières cotées spécialisées en commerce, une chute du volume d’engagement dans les centres commerciaux et alimente un pessimisme ambiant chez tous les acteurs de la filière. Business Immo s’est intéressé aux difficultés qui frappent le commerce physique aujourd’hui et de ses conséquences sur la performance des actifs. Les investisseurs spécialisés sont conscients que l’immobilier de commerce n’est plus la martingale, en particulier les propriétaires de centres commerciaux, le segment le plus impacté par la montée du e-commerce. Comment réagissent-ils ? Que font-ils de leurs actifs ? Business Immo mène l’enquête. Les enseignes, elles, veulent privilégier une distribution omnicanale pour ne pas être dépendant des seules plates-formes de commerce électronique. Cela les oblige à revoir leur stratégie d’implantation, en privilégiant la qualité à la quantité. Business Immo brosse l’état des lieux et les stratégies en place dans quatre segments de marché en pleine révolution : alimentaire, culture, équipement de la personne et jouet. Le retail est mort ? Vive le retail !

Dossier mis à jour le 9 novembre 2018

Magazine #151 - Décembre 2018 - Attractivité de la place de Paris
Commander Consulter
in interiors #5 : Hôtel mais pas trop
Commander Consulter
Hors-Série n°104 : Valorisation immobilière
Commander Consulter