Business Immo, le site de l'industrie immobilière

Tableau de bord de la certification - Observatoire des bâtiments basse consommation - 2nd trimestre

Une étude produite par

Tableau de bord de la certification - Observatoire des bâtiments basse consommation - 2nd trimestre

L'Observatoire BBC publie le bilan de la certification au second trimestre 2018.

Les principaux enseignements sont les suivants:

Dans le secteur tertiaire, 47 bâtiments sont concernés par un label Effinergie 2017. Ces bâtiments sont des immeubles de bureaux (80%), principalement sous maîtrise d’ouvrage privée (75%). La dynamique se poursuit  avec un nombre plus important de dépôts de demandes de labellisations sur le premier semestre 2018 que sur l’ensemble de l’année 2017. Dans le secteur résidentiel, 1 353 logements sont en cours de certification. Ces projets visent principalement le label Bepos Effinergie 2017 (75%). 58% de ces bâtiments sont des logements collectifs. En parallèle, 105 logements individuels, dont 97 logements groupés sont engagés dans une démarche de labellisation. Enfin, le projet Ilôt B dans le quartier Nancy Grand Cœur et une maison individuelle ont été certifiés Bepos Effinergie 2017 sur le dernier trimestre.


En parallèle, 91 opérations tertiaires Bepos-Effinergie 2013 sont en cours de certification. Ces programmes concernent principalement des bureaux (maitrise d’ouvrage privée) et des bâtiments d’enseignements (maîtrise d’ouvrage publique). Dans le secteur résidentiel, 2 613 logements répartis sur 94 bâtiments ont déposé une demande de labellisation Bepos Effinergie 2013. Ce sont principalement des  bâtiments collectifs (60%) et des opérations de logements groupés (25%).  Enfin, 3 opérations ont été certifiées Bepos Effinergie 2013 sur le dernier trimestre.

La barre symbolique des 50 000 logements Effinergie+ a été franchie dans le secteur résidentiel. 75% de ces logements sont des immeubles collectifs. Dans le secteur tertiaire, 2,8 millions de m² SRT (208 opérations) sont en cours de certification Effinergie+. Ces programmes sont principalement portés par la maîtrise d’ouvrage privée (82%). Les investissements ciblent la construction d’immeubles de bureaux (63%) et de bâtiments d’enseignements (15%).

La dynamique constatée 2017 (30 000 logements) sur la rénovation basse consommation en logements collectifs se confirme sur le premier semestre 2018. En effet, plus de 15 000 logements sont concernés par une demande BBC Effinergie rénovation sur les 6 premiers  mois, soit autant que sur l’année 2015 ou 2016.  Dans le secteur tertiaire, 415 opérations regroupant 3,44 millions de m² sont en cours de rénovation basse consommation. Ce marché se concentre principalement en région Ile de France sur des opérations de bureaux, notamment dans le secteur privé. A ce jour, plus de la moitié des programmes ont été livrés et certifiés.

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.