Business Immo, le site de l'industrie immobilière

Inside out, septembre 2018 : A chacun son flagship - (R)évolutions du format star de l'immobilier commercial

Publié le

Une étude produite par

Inside out, septembre 2018 : A chacun son flagship - (R)évolutions du format star de l'immobilier commercial

Qui dit « mégastore » ne dit pas pour autant « flagship », même si le terme, sans doute l’un des plus galvaudés de l’immobilier commercial, est généralement assimilé aux formats géants qu’ouvrent les enseignes internationales sur les meilleures artères des plus grandes métropoles. Une telle définition paraît toutefois aujourd’hui trop restrictive. Profondément transformé par l’évolution des modes de consommation, la révolution digitale et l’apparition de nouveaux acteurs, le flagship se décline désormais à l’infini, et tire sa singularité de la qualité de l’expérience offerte au consommateur bien plus que de sa grande taille. Par le soin particulier apporté à l’architecture, à l’assortiment ou à son offre de services, chaque enseigne peut même démultiplier les flagships au sein de son réseau comme autant de vecteurs permettant à la clientèle de ressentir une émotion unique, bien différente de celle vécue au sein de ses autres points de vente. Reflet des valeurs de l’enseigne, de son rayonnement mondial comme de son ancrage local, le flagship s’inscrit ainsi désormais dans le cadre de stratégies bien plus complexes. C’est l’évolution de ce format que Knight Frank, s’appuyant sur de nombreux exemples et témoignages d’enseignes, s’attache à décrypter dans ce deuxième numéro d’« Inside Out ».

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.