Business Immo, le site de l'industrie immobilière

Les marchés de la conciergerie à l'horizon 2022 - Nouveaux entrants, digitalisation, enrichissement de l'expérience client : quels leviers et perspectives de croissance ?

Publié le

Une étude produite par

Les marchés de la conciergerie à l'horizon 2022 - Nouveaux entrants, digitalisation, enrichissement de l'expérience client : quels leviers et perspectives de croissance ?

Selon une étude Xerfi, la fête est finie pour le marché français de la conciergerie. Après un chiffre d’affaires en hausse de presque 12% par an entre 2013 et 2016, celui-ci cale désormais. Déjà, ce coup de frein s’est traduit par la fermeture de plusieurs structures, à l’instar d’Eden Conciergerie ou encore d’Essentiel Conciergerie, contribuant ainsi à la consolidation du secteur. Plusieurs raisons expliquent ce ralentissement, à commencer par un effet de base négatif après plusieurs années de croissance à deux chiffres. L’arrivée à maturité du segment BtoB est un facteur d’explication important. Les débouchés auprès des grands comptes se tarissent en effet tandis que les TPE/PME manifestent peu d’intérêt pour ces services. Ensuite, la dégradation de l’environnement économique oblige les ménages et les entreprises à arbitrer dans leurs dépenses. Mais c’est surtout l’intensification de la concurrence entre acteurs traditionnels et nouveaux entrants, comme les plateformes digitales qui ont fait une percée remarquée à la faveur de faibles barrières à l’entrée, qui a fait le plus de mal au marché. Si une telle tendance devait persister, les experts de Xerfi Precepta anticipent d’ici 2022 une hausse de 0,5% par an en moyenne du chiffre d’affaires pour les petites conciergeries (moins de 1 million d’euros de CA) et d’environ 2% pour les plus importantes (5 à 10 millions d’euros de CA).

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.