Le marché de Aix-Marseille - 1S 2011

Publié le

Une étude produite par

Des stocks d’offres de seconde main qui progressent. A contrario, l’offre neuve diminue.
Une demande, bien qu’en retrait de 17% par rapport à celle du 1er semestre 2010, qui demeure à un bon niveau. Néanmoins, les demandes supérieures à 500 m² ne sont pas nombreuses.
Les transactions sont en retrait de 23% en comparaison au 1er semestre 2010, ce retrait étant plus conséquent sur Aix-en-Provence que sur Marseille.

Source : BNP Paribas Real Estate

 

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème