Property Times

Les entrepôts en France : Lyon seul marché à surnager - 3T 2012

Publié le

Une étude produite par

A l’exception de Lyon, qui respecte ses temps de passage de 2011, l’ensemble des marchés de la dorsale Nord-Sud a été frappé par un fort ralentissement de l’activité en 2012. Le recul de la demande placée sur les neuf premiers mois de l’année s’inscrit entre 31% en Ile-de-France et 80% à Lille.

Les opérations en compte-propre ou en « clé-en-main », pilier du marché en 2011, se sont raréfiées. Le marché logistique français s’est essentiellement concentré sur des entrepôts de seconde main. Fait inédit, même les transactions d’envergure, habituellement concentrées sur des bâtiments de première main, se sont pour l’essentiel signées sur des entrepôts vacants, depuis plusieurs années parfois.

Source : DTZ (Groupe UGL)

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème