Comment empécher l'érosion du parc locatif privé ?

Publié le

Une étude produite par

L’existence d’un parc locatif privé de taille suffisante est une nécessité pour faire face aux besoins en logement, d’une part parce que la location convient mieux que la propriété aux ménages mobiles, d’autre part parce que tous les ménages n’ont pas les moyens d’accéder à la propriété. Le rôle de ce parc dans l’accueil des ménages mobiles a été trop souvent souligné, chiffres à l’appui, pour qu’il soit nécessaire d’en refaire ici la démonstration. On se bornera à rappeler que le taux de mobilité des locataires du privé est bien supérieur à celui des locataires du parc social et plus encore à celui des propriétaires-occupants. La question de la capacité financière à accéder à la propriété, et surtout de son évolution, appelle davantage d’attention.

Source : ANIL (Agence nationale pour l’information sur le logement)

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème