Bailleurs et locataires du parc privé

Publié le

Une étude produite par

Par rapport aux autres pays européens, la France occupe une position médiane quant à la répartition de son parc de logements par statut, entre ceux où les propriétaires prédominent largement, comme l’Espagne ou le Royaume-Uni, et la Suisse et l’Allemagne où les locataires sont majoritaires. Le parc locatif, avec 10,5 millions de logements, représente au total 39% des résidences principales. Il se compose de deux parties : un secteur privé de près de six millions de logements (22%) et un parc social de 4,6 millions de logements (17%), régis par des réglementations différentes quant aux conditions d’accès, à la fixation des loyers et aux rapports locatifs (voir encadré). Cette dualité du parc locatif prévaut dans beaucoup de pays européens, mais pas dans tous : la France se distingue à cet égard notamment de l’Allemagne, dont l’ensemble du parc locatif (55% des résidences principales) est régi par une réglementation unique ou de la Suède dont le parc social est ouvert à tous les ménages, sans condition de ressources.

Source : ANIL (Agence nationale pour l'information sur le logement)

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème