European Real Estate Quarterly - 2T 2012

Publié le

Une étude produite par

Depuis le dernier Quarterly, les investisseurs sont restés axés sur les centres de Londres, Paris, des capitales nordiques, des sept plus grandes villes allemandes et de Varsovie. A Londres et à Paris en particulier, les taux de rendement net très bas auxquels se concluent les transactions laissent peu de marge pour générer un rendement réel sur le long terme.

Source : AEW Europe

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème