Le marché de l'investissement des commerces en France - 1T 2012

Publié le

Une étude produite par

La disparition de l’avantage fiscal lié à l’article 210-E a dynamisé l’ensemble de l’année 2011 et particulièrement son 4ème trimestre pour atteindre à fin décembre un résultat une nouvelle fois exceptionnel avec près de 3 milliards d’euros investis. Après un début d’année calme, à savoir 155 millions d’euros engagés en France au 1er trimestre 2012, les prochains mois devraient se révéler beaucoup plus dynamiques avec l’annonce d’un certain nombre de transactions significatives, et notamment de gros sujets « prime » ou autres « trophy asset ». De manière générale, l’investissement en commerce est caractérisé en ce début d’année par un marché à double vitesse. Malgré l’abondance de produits, les investisseurs restent vigilants et se mobilisent pour des actifs « prime » sécurisés au détriment d’actifs jugés plus secondaires. Ils resteront attentifs à la localisation, au taux d’effort ainsi qu’aux valeurs locatives supportés par les enseignes.

Source : Jones Lang LaSalle

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème

Etudes
Articles
Transactions