Perspectives entreprises

Une offre abondante hors de Paris, et un climat économique qui œuvre en faveur des preneurs - 1T 2012

Publié le

Une étude produite par

L’offre de bureaux disponibles est en très légère baisse, sous l’effet d’une consommation de surfaces qui se maintient.
On aurait pu s’attendre à une baisse de la consommation de surfaces de bureaux, en réaction à un environnement économique chahuté, depuis l’été dernier, entre crise de l’euro et crise de la dette souveraine. Pourtant, si le nombre de mètres carrés consommés par les entreprises est inférieur à celui recensé il y a 1 an (-18% vs. 1er trimestre 2011), cette baisse est essentiellement liée au bouclage de très grandes transactions début 2011, comme celle de Thalès à Gennevilliers. La tendance est globalement à la stabilité : comparée au niveau de la fin 2011, la consommation de bureaux par les entreprises s’est maintenue en ce 1er trimestre.

Source : Jones Lang LaSalle

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème

Etudes
Articles
Transactions