Le marché locatif en Ile-de-France - La Défense - 3T 2012

Publié le

Une étude produite par

-36% : La Défense réalise une contreperformance depuis le début 2012, dans un contexte régional morose mais plus résistant (-19%). La Défense est traditionnellement tributaire des grands utilisateurs (louant + de 5 000 m²). Or leur importance a chuté depuis janvier 2012 (51% des surfaces placées contre 59% en 2011). Ce recul s’explique beaucoup par la disparition des très grands utilisateurs (+ de 20 000 m²), réticents à se positionner aux prix proposés pour les surfaces de Grade A à La Défense.

Source : Knight Frank

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème