L'énergie reste l'enjeu majeur... et peut être l'opportunité

Publié le

Une étude produite par

Au moment où tous les regards se portent sur la situation très préoccupante des économies occidentales : déficits budgétaires annuels et accumulés, désindustrialisation, chômage structurel, endettement des Etats, guerre des monnaies, risques sociaux croissants, démographie préoccupante, regain des nationalismes, risques politiques majeurs, les enjeux énergétiques semblent passer au deuxième plan.

Source : La Française AM

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.