Le marché de Rouen - 2S 2011

Publié le

Une étude produite par

Après une année 2010 exceptionnelle, les volumes de transactions de bureaux sur les 16 principales villes en Régions n’affichent qu’une légère baisse (-3%) en 2011. Cette bonne tenue du marché est liée au dynamisme des transactions supérieures à 1 000 m², principalement relayées par le secteur privé. L’offre à un an quant à elle, est restée constante à 2,3 millions de m². Par conséquent l’équilibre des marchés reste fragile, compte tenu d’une offre toujours élevée.

Source : BNP Paribas Real Estate

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.