Le Point Sur

L’occupation des sols dans les départements d’outre-mer

Publié le

Une étude produite par

Les départements d’outre-mer (DOM) abritent beaucoup d’espaces naturels. Leur taux de boisement est supérieur à celui de la métropole mais la Guadeloupe, la Martinique et la Réunion ont un taux d’artificialisation supérieur à celui de la métropole (11 % en 2006), du fait d’une forte densité de population. C’est en Guyane que la part des surfaces artificialisées augmente le plus.
Dans les DOM, les espaces naturels supportent en grande partie l’extension des surfaces artificialisées, alors qu’en métropole la progression se fait surtout aux dépens des terres agricoles. Les espaces naturels reculent aussi au profit de surfaces agricoles. Les espaces artificialisés se trouvent pour une grande part près du littoral.

Source : Ministère de la transition écologique et solidaire

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.