Le financement de la croissance verte

Une étude produite par

Les plans de relance mis en oeuvre par les gouvernements après la crise économique et financière de 2007 ont accordé une priorité marquée aux projets d’investissements s’inscrivant dans la perspective de la « croissance verte ». Cette orientation a été particulièrement forte dans notre pays avec le Grenelle de l’environnement, qui fixe un cadre d’ensemble pour protéger l’environnement et garantir une compétitivité durable. Les investissements nécessaires sont de plusieurs ordres : un effort de recherche et d’innovation pour faire émerger de nouvelles technologies et de nouveaux modèles économiques, permettant notamment d’économiser de l’énergie et de réduire les émissions de carbone ; une adaptation des stocks de capital productif et immobilier existants ; le déploiement de nouveaux réseaux d’infrastructures.

Source : Conseil économique pour le développement durable (CEDD)

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.