Perspectives Entreprises

Une offre qui reste abondante hors de Paris, et un climat général qui évolue en faveur des preneurs - 4T 2011

Publié le

Une étude produite par

L’offre de bureaux disponibles en Ile-de-France est restée relativement stable en 2011, à 3,6 millions de mètres carrés, en dépit de la hausse de la consommation de bureaux. Cette faible variation des surfaces disponibles peut s’expliquer par le nombre élevé de pré-commercialisations et de « clés en main », qui n’ont pas puisé dans le stock de surfaces immédiatement disponibles, mais aussi par les motivations des mouvements des entreprises – regroupements et optimisation du poste de dépenses immobilières – qui peuvent impliquer que les surfaces libérées soient plus importantes que celles prises.

Source : Jones Lang LaSalle

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème

Etudes
Articles
Transactions