Note de conjoncture immobilière

Un début d'année 2011 dynamique mais après ?

Publié le

Une étude produite par

Alors que la collecte des actes de vente de 2010 par le notariat est en voie d’achèvement, il apparaît que l’ensemble du marché immobilier de l’ancien affiche un niveau de prix nettement en hausse. Ainsi, les indices Notaires de France/ Insee font apparaître une variation annuelle au 1er octobre 2010 du prix des appartements anciens de + 8,5 %, une hausse sensiblement identique à celle des maisons anciennes de 8,7 %. Toutefois, il apparaît que les disparités entre Île-de-France et Province sont plus marquées sur le marché des appartements anciens que sur celui des maisons, plus homogène.

Source : Conseil Supérieur du Notariat

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème