Le marché locatif des bureaux en Ile-de-France

Une demande placée soutenue malgré une activité relativement faible - 4T 2012

Publié le

Une étude produite par

Le PIB affiche +0,1% en 2012. Les moteurs de la croissance sont pour l'instantenrayés et la confiance des Français est en berne ce qui incite les acteurs du marché à la prudence. Les prévisions tablent sur une reprise progressive à partir du 2ème semestre 2013.

En 2012, la demande placée s'élève à 2 380 638 m². En recul de 3,4%, le marché locatif rompt avec la tendance haussière des deux dernières années. La baisse est plus forte à Paris (-10%) et dans le Croissant Ouest (-14%).

Le segment des plus de 5 000 m² représente 73 transactions et 51% de la demande placée. Le secteur du public et parapublic est très présent.

Le stock disponible reste stable en Ile-de-France avec 3 585 000 m². Les lancements en blanc et les mises en chantier demeurent limités.

Le taux de vacance est à 7,1% en Ile-de-France et à 4,5% à Paris.

Le loyer prime du QCA, en baisse annuelle de 11,7%, s'établit à 706€/m²/an. Les valeurs locatives du reste du marché subissent une baisse progressive encore peu perceptible dans les moyennes. Ainsi, le loyer moyen d'Ile-de-France est quasiment à 318€/m²/an.

Source: Savills

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème