Property Times

Ile-de-France, grandes transactions : fin d'année en fanfare

Publié le

Une étude produite par

Après un début d’année mitigé, les surfaces supérieures à 5 000 m² auront finalement été le moteur de la demande placée francilienne en 2012 avec plus de 1,1 million de m² commercialisés via 70 transactions, un volume jamais atteint depuis 2006. Les grandes surfaces progressent ainsi de 10% d’une année sur l’autre, contre seulement 3% pour le marché francilien dans son ensemble.

La réduction des coûts au poste de travail poussent toujours les entreprises vers une rationalisation de leur immobilier; cette tendance s’est traduite en 2012 par une part importante (plus des 2/3) de prises à bail dans des immeubles neufs, avec une très forte proportion de précommercialisations (près de 80%).

Une fois de plus, les industriels arrivent en tête de la consommation de surfaces tertiaires (366 000 m² soit un tiers des surfaces commercialisées en 2012), essentiellement dans des immeubles situés en Deuxième Couronne (135 000 m²). Le secteur public arrive à la seconde place avec 256 000 m² placés, dont 135 000 m² pour le seul MINISTERE DE LA DEFENSE dans le 15ème arrondissement de Paris. Le secteur financier, particulièrement exposé à la crise actuelle est en perte de vitesse ; il ne représente plus que 6% de la demande placée globale en 2012 contre 26% en 2011.

Après s’être stabilisée entre 2010 et 2011 à 350 €/m²/an, la valeur médiane de transaction sur le créneau des surfaces supérieures à 5 000 m² subit une légère correction en 2012 pour se positionner à 340 €/m²/an. Cette baisse s’explique en grande partie par la forte proportion de transactions en Première et Deuxième Couronne.
La mobilité des utilisateurs est aujourd'hui conditionnée par la recherche d'un double impératif : la maîtrise des coûts immobiliers et l'efficience des bâtiments. Ainsi, les secteurs aux valeurs locatives attractives auront été les plus captifs en 2012.

Source : DTZ (Groupe UGL)

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème