Property Times

Première Couronne : les grands mouvements manquent - 1T 2013

Publié le

Une étude produite par

Les commercialisations de bureaux en Première Couronne ont représenté 36 300 m² au 1er trimestre 2013, en recul de 21% en un an. Ce ralentissement est avant tout imputable à l’absence de grands mouvements tant à l’Est qu’au Nord.

Les valeurs locatives prime sont demeurés stables depuis fin 2012, à 340 €/m²/an en moyenne sur l’ensemble de la Première Couronne. Le loyer de 2nde main est demeuré quasi identique à fin 2012 et se positionne à 226 €/m²/an au 1er trimestre 2013.

Le stock d’offre immédiatement disponible en Première Couronne a connu une très légère hausse (+1%) par rapport à fin 2012 pour s’établir à 543 000 m² fin mars 2013. Les taux de vacance des secteurs Est et Sud demeurent sous la barre des 10%, à respectivement 8% et 9%. A l’inverse, la vacance dans le secteur Nord demeure toujours importante avec un taux supérieur à 11%.

Avec plus de 200 000 m² de bureaux livrables en 2013, la production neuve reprend. Toutefois, la majorité des opérations est d’ores et déjà précommercialisée.

La Première Couronne Nord pourra compter sur le lancement du tramway T5 et l’allongement de la ligne 14 de Saint-Lazare jusqu’à Saint-Ouen pour continuer de dynamiser son marché. D’autre part, le lancement des travaux de l’allongement de la ligne 11 entre Mairie des Lilas et Rosny-sous-Bois, via Romainville et Montreuil en Première Couronne Est, et l’ouverture de nouvelles stations sur la ligne 4 en Première Couronne Sud devraient conduire les entreprises à s’implanter dans ces secteurs, déjà forts attractifs par leurs valeurs locatives.

Source : DTZ (Groupe UGL)

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème